L’origine d’Halloween remonte à plus de 2500 ans et était connue sous le nom de « la fête de Samain ».

 

Cette fête celte et gauloise était célébrée pour accueillir la nouvelle année mais aussi les esprits des défunts, en symbolisant la fin de l’été. A l’époque en Irlande, Grande-Bretagne et au nord-ouest de la Gaulle, l’année s’achevait à la fin du mois d’octobre, une nuit de pleine lune. Chez les celtes, le calendrier est lunaire et c’est donc par commodité que le jour d’Halloween sera fixé au 31 octobre.

 

La fête de Samain dure 7 jours : elle est obligatoire sous peine de châtiment divin ! Elle est destinée à créer la passerelle entre les deux mondes où chacun est invité à venir de l’autre côté. Cette fête est accompagnée de chants et de jeux rituels à travers des sacrifices et la mise en place du feu nouveau. Tous les gaulois se devaient d’éteindre le feu de leur foyer pour que les druides en rallument un nouveau afin de célébrer la nouvelle année.

 

Suite à la maladie de la pomme de terre en 1846-1848, les Irlandais migrèrent vers les Etats-Unis et emmenèrent avec eux contes et légendes. L’une de ces légendes est celle de Jack O’lantern, ivrogne qui osa défier le diable en lui jouant des farces et qui fut chassé du paradis le 31 octobre, veille de sa mort. Il sera condamné à errer éternellement avec une lanterne, comprenant un navet qu’il était en train de manger et une bougie qu’il mit à l’intérieur pour éviter que le vent ne l’éteigne.

 

A la fin du XIXe siècle, Halloween devient une fête nationale aux Etats-Unis avec la traditionnelle quête de bonbons de maison en maison et le fameux Trick or treat : un bonbon ou un sort. Du fait qu’elle soit plus facile à sculpter que le navet, la citrouille deviendra le symbole phare de cette fête.

 

En France, Halloween fait ses débuts en 1997, et c’est en 2000 qu’elle devient l’une des plus grandes fêtes après Noël et Pâques. Il semblerait toutefois que depuis, cette fête ait perdue de sa superbe, jugée trop commerciale.

 

Et vous, fêtez-vous Halloween avec vos enfants ?